François Malburet

Maître de Conférences Arts et Métiers Paristech et délégué régional d’AMValor Aix-en-Provence

C’est en recherchant une entreprise qui maîtrise la génération d’acyclisme que nous avons découvert Nerys et sa solution VEGA (Vibration Electrical Generator of Acyclism), explique François Malburet, Maître de Conférences Arts et Métiers Paristech et  délégué régional d’AMValor* Aix-en-Provence. « Nous avions besoin de cette compétence rare pour répondre au cahier des charges de notre client, le constructeur automobile PSA. L’objectif était de vérifier que les vibrations qui viennent du moteur étaient bien filtrées par la solution de l’industriel, poursuit-il.

Si la compétence est rare, le phénomène de l’acyclisme est a contrario très fréquent. Il se produit dès lors que l’on utilise un moteur thermique à pistons et se traduit par des vibrations qui impactent la chaine de puissance et les équipements périphériques du moteur comme la courroie de distribution.
Les tests réalisés avec de la génération d’acyclisme sont indiscutablement plus précis et fiables que ceux réalisés sans, car dans la réalité votre moteur produit ces vibrations », souligne Thierry Pugliesi, responsable commercial de Nerys.

Les constructeurs automobiles l’ont bien compris et testent de plus en plus leurs équipements en tenant compte de ce phénomène mécanique. Aux Etats-Unis, la législation impose de tester les courroies de distribution sous acyclisme.

Le campus des Arts et Métiers d’Aix-en-Provence a été le premier à acquérir VEGA. « Nous disposions déjà d’un banc d’essais, Nerys nous a fourni l’ensemble moteur électrique, armoire électrique et logiciel de pilotage. Nous l’utilisons depuis près de deux ans pour réaliser des essais industriels. Au départ, ces derniers concernaient uniquement des prototypes, aujourd’hui VEGA est devenu un banc de référence pour les essais de caractérisation que nous menons pour PSA, explique François Malburet.

Fort de l’expertise des Arts et Métiers sur les rotors, il ajoute : « VEGA est une solution souple et modulable qui pourrait très bien servir pour des tests dans l’aéronautique. Elle pourrait par exemple permettre de réaliser des essais sur des rotors de voilures tournantes qui sont également soumis à des vibrations similaires ».

« Nous remercions les Arts et Métiers, ils sont les premiers à avoir fait confiance à notre produit et à le faire connaître auprès de constructeurs et équipementiers automobiles.  Aujourd’hui, VEGA est utilisé par Hutchinson pour des essais de caractérisation et d’endurance sur ses courroies accessoires (courroie qui entraîne notamment l’alternateur, la direction assistée, le compresseur de climatisation) », souligne Jean-Philippe Roth, responsable banc d’essai et intégration chez Nerys.