Sébastien Devisscher

Sébastien Devisscher

A 32 ans, Sébastien Devisscher est l’un des anciens de Nerys ! A l’aise en informatique comme en électrotechnique, il incarne parfaitement la polyvalence qui fait la force des collaborateurs de l’entreprise. Originaire d’Auvergne, il est attiré dès son plus jeune âge par l’électronique mais pas que…Lorsqu’il n’assemble pas des kits de karts, il gravit des murs d’escalade. « A six ans, j’ai assisté à un entrainement de secours en montagne, j’ai trouvé ça génial ». Depuis son parcours est jalonné par sa passion pour l’électronique et la montagne. Après le bac, il intègre une classe préparatoire en physique où il apprécie un enseignement très orienté mécanique appliquée. Il y apprend le dessin technique, le montage, mais aussi la réalisation et lecture de schémas mécaniques. Il poursuit sa formation à l’Ecole des Mines de Gardanne pour passer un diplôme d’ingénieur spécialisé en microélectronique, informatique et nouvelles technologies. Il trouve aussi dans la région de quoi alimenter son goût pour les sports de montagne et la photo qu’il découvre grâce aux sommets.De l’informatique à l’électrotechniqueUn temps attiré par le secteur médical, il fait finalement le choix de l’industrie en rejoignant Nerys en 2010. « J’ai été recruté pour faire du développement LabVIEW. Durant les trois premières années, ça été l’essentiel de ma mission ». Une expérience sur le terrain qui lui permet de monter fortement en compétences et de maitriser Vasco, l’outil d’acquisition de données développé par Nerys. « Mon premier gros projet a consisté à accompagner Gaz de Bordeaux dans la mise en place d’une installation de géothermie. Le précédent système était vieillissant et principalement manuel. Nous y avons apporté de l’instrumentation avec des fonctions de contrôle-commande et d’acquisition de données rapide. L’installation fonctionne 24h/sur 24 depuis huit ans », souligne t-il.L’évolution de Nerys qui s’est renforcée sur la mécanique et l’électrotechnique lui ouvre de nouvelles opportunités. «Mon appétence pour l’électrotechnique a été remarquée et valorisée. Depuis trois ans, j’interviens sur la gestion de tous les signaux électriques d'une installation. Je réalise les schémas électriques, le cablâge. Je choisis les instruments de mesure et réalise l’intégration dans les baies électriques ».Dans ses nouvelles missions, la maîtrise du soft est un atout. « Nos clients attendent de nous que nous possédions une vision large de leur problématique. « Cela nous permet aussi d’être autonome ». L’autonomie c’est l’une des choses qu’il apprécie le plus chez Nerys. « Nous sommes libres et responsabilisés dans l’organisation du travail. Nous avons aussi une capacité de décision. Il souligne : « Mon profil s’est considérablement enrichi ici. Nos clients évoluent dans des univers très différents. Ils sont très exigeants et pointus dans leur domaine. Nous apprenons beaucoup à leur contact Il aurait fallu que je change régulièrement de postes au sein de plusieurs entreprises pour apprendre l’équivalent de ce j’ai appris ici.», conclut-il.